Loading…

L’équipe pédagogique de l’école de Savignac a initié un projet ambitieux auquel les enseignants tiennent beaucoup : le label Eco-école. Ce projet environnemental et citoyen a pour thèmela santé. Compte-tenu de la situation sanitaire, différentes réunions se sont tenues en effectif restreint, un comité de pilotage a pu malgré tout se mettre en place. Des élections internes ont permis d’élire six Eco-délégués : Clémence, Nolan et Léa pour les CE1/CE2 et Lilou, Emy et Léonard pour les CM1/CM2. L’objectif premier a été d’établir un plan d’actions et faire part des propositions aux élèves des quatre classes.
Des enquêtes transmises aux familles, à la mairie et à l’équipe éducative ont permis de mettre en évidence certains points à améliorer dans le cadre de la santé. Dans les remarques soulevées par les parents, on relève un besoin de plus d’informations sur les éléments qui polluent l’air, sur la cantine, ou encore diminuer le poids du cartable. La prise de conscience chez les jeunes élèves de l’importance du sommeil est soulignée par rapport, entre-autres, au bon développement cérébral et améliorer la concentration. Au chapitre du cadre de vie à l’école, c’est la gestion du temps et des espaces, renforcer la coopération entre pairs ainsi que la coéducation avec les parents.
L’alimentation à la cantine, c’est connaitre la provenance des produits utilisés et impliquer les élèves dans l’élaboration des menus. Le cuisinier Olivier Martins, accepte que les élèves élaborent une fois par mois des menus. C’est aussi proposer de nouveaux produits dans une thématique choisie (menus chinois, africain, mexicain, semaine du goût) mais quid du gaspillage ? Un travail sur l’alimentation et l’équilibre alimentaire sont menés dans les classes. Autre point vital, comment diminuer le volume sonore à la cantine ? C’est apprendre à parler à voix basse ou chuchoter.
Éduquer à l’entretient de sa santé par une activité physique et régulière. Projet en lien avec l’USEP où quatre classes sont affiliées (financement APE) débouchant sur le prêt d’un ensemble de matériel, de rencontres sportives inter-écoles, d’initiation au ballon ovale avec un éducateur du club de rugby à XV, ou encore un partenariat avec un groupe de danse contemporaine « Les Boraldes ».
Apprendre à porter secours par une formation adaptée aux gestes et comportements, dès la maternelle et tout au long de la scolarité. Développer le sens civique de l’élève en favorisant la connaissance et la maitrise des règles de prévention et de sécurité. « Je suis heureuse que ce projet nous tienne tous à cœur : enseignants, personnel communal et tous les élèves suivent et s’impliquent pour les actions à mener ensemble » martèle la directrice Vanessa Coppo.
Le sujet est vaste mais maitrisé, il est suivi de près par M. Boulet, inspecteur de l’Education Nationale, l’APE, les élus communaux. Et pour donner du poids au travail fourni, un premier bilan du comité de pilotage va se tenir courant février.

Savignac-Eco-delegues