Loading…

La cérémonie commémorative de l’Armistice du 11 novembre 1918, mettant fin officiellement à la première guerre mondiale, s’est déroulée dans la plus stricte intimité. Cette année, confinement et respect des règles sanitaires obliges, les organisateurs ont du revoir l’habituel déroulement de cette journée. Pas de scolaire ni de parent, pas de public, seulement le maire, deux adjoints et cinq représentants des Anciens combattants dont leur porte drapeau Loulou Bouyssou, huit personnes présentes pour assister à ce 102e hommage aux soldats tombés lors de la première guerre mondiale et à toutes les guerres.
Après le dépôt de gerbe, l’appel des morts, la minute de silence et la lecture du message ministériel, prenait fin cette cérémonie, simple mais solennelle.
IMG8251