Loading…

Information municipale de la commune de Savignac

Voir les bulletins municipaux

Responsable de la Commission Vie associative, sport et culture, Sandrine Porcher reçoit chaque début d’année en mairie toutes les associations du village. Les représentants des 9 associations actives ont répondu présent à l’invitation ce vendredi 19 janvier. Le maire Patrick Datchary, entouré des membres de la commission, a ouvert la séance par les vœux et remercié les bénévoles « qui tout au long de l’année font vivre le village ». Il a aussi évoqué les nouvelles règlementations régissant l’organisation des fêtes de villages. Sandrine, de son côté, à rappelé aux utilisateurs des salles communales, l’impérieuse nécessité de faire le nettoyage après utilisation des salles et tous les accessoires fournis « ce n’est pas toujours bien réalisé, c’est un minimum pour faciliter la vie en société » a-t-ellefermement précisé.
Un large tour de table permettait à chacun de faire le bilan, présenter ses adhérents et les besoins en attentes. Sur un constat de grande vitalité, plus de 370 adhérents composent le tissus associatif. Comité des fêtes 30 membres ; Génération mouvement 77 ; chasse 18 ; pétanque 19 ; foot 95 (plus 100 petits) ; gymnastique volontaire 12 ; ADMR Savignac 4 ; Octave 15 ; plus paroisse et Parents d’élèves. Entre élus et associations les relations sont cordiales, entre les associations aussi, l’entente règne. Certains adhérents étant membres de plusieurs associations, cela facilite les échanges. Un constat de grande satisfaction qui réjouit le maire et les responsables communaux.
La dernière association, Octave, vient de rejoindre le groupe, elle est officialisée depuis fin décembre dernier. Maintenant bien structurée, elle œuvre à la mise en place de la prochaine balade-musicale-gourmande, ce sera le vendredi 22 juin.
Après l’effort, le réconfort se traduisant en galettes, vin blanc et jus de fruits, permettant la poursuite des discussions dans une ambiance chaleureuse.

IMG4388-800x600
IMG4389-800x600
IMG4390-800x600
IMG4391-800x600
IMG4392-800x600
IMG4393-800x600
IMG4395-800x600

Le premier dimanche de l’année, est traditionnellement jour des vœux, offerts aux savignacois, par le maire et son conseil municipal. Cette année encore la date a été respectée, dimanche 7 janvier, « pour ce moment privilégié d’échange, de faire le bilan et évoquer les perspectives d’avenir ».

2017, a été une année « dense et riche d’actions pour le conseil municipal ». Des investissements importants ont été réalisés, rénovation du presbytère et première tranche de travaux à la salle polyvalente pour les plus représentatifs. Environ 280 000 € ont été investis pour ces programmes. Egalement rénovation de l’éclairage public, sécurisation de l’école, travaux sur la voirie, création d’une salle d’archives à la mairie.
2018 devrait être une année plus modeste en terme d’investissements, « il nous faut être raisonnable et réaliste » martèle le maire. Mais l’activité municipale ne se résume pas qu’à l’aspect financier, c’est aussi l’implication du maire, des adjoints, des conseillers et des employés communaux. Tous sont remerciés pour leur contribution au bien vivre et au développement de la commune. Les projets 2018 ne manquent pas : recensement, rythmes scolaires, questionnement sur le compteur Linky, suite rénovation de la salle polyvalente, de l’éclairage public, aménagement extérieur de la MAM, sécurisation de la traversée du bourg, voirie, entretien du patrimoine communal, stade… Des choix seront à faire, des priorités à définir. Incertitude sur le budget communal lié à  la réforme de la taxe d’habitation (2018 à 2020). Pour Savignac, se sont 87 % des foyers qui seront exonérés, 206 foyers pour un enjeu de 53 000 € à l’horizon 2020. L’avenir ne s’annonce pas des plus prometteurs. Quelques infos sur la nouvelle intercommunalité et sa nouvelle équipe dirigeante. PLUI, tourisme, urbanisme, zones artisanales, économie, les nouvelles compétences de la CCGV générant des dissonances entre les communes. Pour terminer ce large tour d’horizon, la rocade et le projet Intermarché ont été évoqués.

Avant de lever le verre à la nouvelle année et partager le buffet pour un moment convivial, Patrick Datchary a tenu à souligner le rôle important des associations qui font vivre la commune, il les remercie. « Travailler mais aussi fédérer, rien ne peut se faire et n’a de sens que si ça profite à tous, que si les bonnes volontés, les talents se conjuguent au profit de la collectivité ».

IMG4351-800x600
IMG4352-800x600
IMG4353-800x600
IMG4354-800x600
IMG4356-800x600
IMG4355-800x600
IMG4357-800x600
IMG4363-800x600

Cette année, comme dans 7 000 communes en France, Savignac est concerné par le recensement. 
Il aura lieu du 18 janvier au 17 février.

A quoi ça sert ? Le recensement permet de savoir combien de personnes vivent en France et d'établir la population officielle de chaque commune. Il fournit également des informations sur les caractéristiques de la population : âge, profession, moyens de transport utilisés, conditions de logement...

De ces chiffres  découle  la participation de  l'État au  budget  des communes.  Plus  une commune est peuplée,  plus  cette participation est importante.Du  nombre  d'habitants  dépendent  également  le nombre d'élus au conseil municipal.
 

Ca se passe comment ? Répondre par internet est la manière la plus simple de se faire recenser. Les agents recenseurs se présentent chez les personnes à recenser pour leur remettre la notice sur laquelle figurent leur identifiant de connexion au site « le-recensement-et-moi.fr. » Elles peuvent ainsi répondre au questionnaire en ligne.

Si les personnes ne peuvent pas répondre par internet, les agents recenseurs leur distribuent les questionnaires papier, une feuille de logement et autant de bulletins individuels qu’il y a d’habitants dans la maison, puis conviennent d’un rendez-vous pour venir les récupérer. La commune et l’INSEE vérifient la bonne prise en compte de tous les logements recensés.

 

Le recensement internet, c’est plus pratique !
L’agent recenseur se présente chez les personnes à recenser. Il leur propose de répondre par internet et leur remet une notice qui contient toutes les informations nécessaires (identifiant, adresse site, procédure...).
Les habitants se rendent sur  www.le-recensement-et-moi.fr  et cliquent sur le bouton « Accéder au questionnaire en ligne », ils sont ensuite guidés pour répondre.
Une fois le questionnaire terminé, ils l’envoient et reçoivent un accusé de réception. L’agent recenseur en est informé par SMS.


Les deux agents recenseurs 
Le conseil municipal a nommé comme coordonnateur communal :

Maria-Mercedes-Pinto
Marie-France-Ricard


Marie-France Ricard a déjà occupé cette fonction lors du recensement précédent. C’est l’interlocutrice de l’INSEE durant la campagne de recensement.
Maria-Mercédès Pinto est le deuxième agent recenseur recruté pour la même période, allant du 18 janvier au 17 février 2018. Par le passé, elle a déjà participé au recensement à Martiel.

La mairie demande à la population de réserver le meilleur accueil aux agents recenseurs.

Vos informations personnelles sont protégées - Le recensement se déroule selon des procédures approuvées par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). L’INSEE est le seul organisme habilité à exploiter les questionnaires, et cela de façon anonyme. Ils ne peuvent donc donner lieu à aucun contrôle administratif ou fiscal. 
Votre nom et votre adresse sont néanmoins nécessaires pour être sûr que vous n'êtes pas compté(e) plusieurs fois. Ces informations ne sont pas enregistrées dans les bases de données. Toutes les personnes ayant accès aux questionnaires (dont les agents recenseurs) sont tenues au secret professionnel.
 

 

Une campagne de sensibilisation en porte à porte va être engagée sur la commune de Savignac, du 2 au 27  janvier 2018.
Une équipe viendra à la rencontre des personnes à leur domicile, au nom de la Croix-Rouge Française. Elle interviendra entre 12 h
et 20 h, du lundi au vendredi et de 12 h à 18 h le samedi.
L’équipe sera clairement identifiable par un badge et des vêtements aux
couleurs de l’association.
Depuis toujours, elle s’engage sur tous les fronts pour prévenir et apaiser les souffrances. Ces campagnes visent à sensibiliser
le grand public sur les missions d’intérêt général de la Croix-Rouge Française. 

Les travaux de rénovation du presbytère en  maison d’assistantes maternelles (MAM) sont terminés. Elle va ouvrir courant janvier. En parallèle, l’été dernier dans la petite salle des fêtes, la peinture des murs a été refaite et le sol de la scène modernisé. A la salle polyvalente, rénovation, sécurisation, renforcement et isolation de la façade effectués. Façade sur laquelle est adossé un auvent.
Dans la continuité des travaux de rénovation des biens communaux, le plafond de la salle polyvalente vient, lui aussi, d’être modernisé, au niveau de l’isolation acoustique et thermique. Ce n’est pas moins de 240 mm d’isolant qui ont été posé, le plafond surbaissé. Des panneaux de 40 mm d’épaisseur, constitués d’une sous-couche de traitement acoustique et d’une face esthétique claire, outre le confort, donnent un aspect moderne et lumineux. La salle est maintenant opérationnelle. Reste à consolider et isoler les murs, pour une rénovation complète de grande envergure. Projet onéreux qui se déroulera en plusieurs phases l’année prochaine. L’appel d’offre est lancé.

IMG4036